06 48 18 35 17

La 5ème exposition de l’APEVDC aura lieu à l’Abbaye des Vaux de Cernay

Cette année notre association « APEVDC » (Association Peintres en Vallée de Chevreuse), dont l’un des objectifs est de rechercher et de faire connaître les artistes peintres de la vallée, fête son dixième anniversaire. C’est pourquoi nous avons choisi pour notre 5ème exposition des « Peintres en Vallée de Chevreuse du XIXème siècle à nos jours », le site qui, au cœur de la vallée, s’y prêtait le mieux : l’Orangerie de la célèbre Abbaye Cistercienne des Vaux de Cernay, écrin historique, site paysagé remarquable et prestigieux, pour recevoir une collection privée importante et exceptionnelle, composée de plus de 60 œuvres du célèbre peintre Paysagiste et Orientaliste « Albert Rigolot ».

Exposition en hommage à Albert Rigolot

Albert Rigolot (1862-1932) a réalisé pas moins de 58 tableaux référencés en Vallée de Chevreuse. Il disposait d’un fonds photographique, réalisé par lui-même, tout à fait exceptionnel : plus de 1500 clichés. Sa passion pour la photo (scènes populaires, personnages, recherches d’attitudes) lui permettait de garder de nombreux souvenirs de ses voyages qu’il reprenait dans certaines de ses toiles, notamment sur l’Afrique du nord.

Artistes contemporains et invité d’honneur

Les artistes contemporains de notre association qui complètent cette exposition ont une approche picturale moderne, bâtie sans nul doute sur le terreau fertile des artistes qui les ont précédés. Ils nous présentent un grand nombre d’œuvres aux thèmes et aux palettes de couleurs les plus variés.
Notre commune, Cernay-la-Ville, a reçu en 2015 le titre officiel de « Colonie d’Artistes » par la Fédération « EuroArt » qui a recensé à ce jour, en Europe, 41 colonies. Forts de cette nomination, nous honorons cette année un artiste contemporain de la colonie Hongroise de Budapest, en la personne du peintre Imre Szakacs qui, sans nul doute, captera votre attention.

Cernay-la-ville « quartier latin du paysage »

Au XIXème siècle la Vallée de Chevreuse accueille de nombreux artistes, peintres paysagistes, attirés par la variété de ses paysages et sa proximité de Paris. A partir de la deuxième moitié du XIXème siècle, Cernay-la-Ville, l’une des sources du naturalisme pictural, est à son apogée de fréquentation « le quartier latin du paysage » comme l’atteste le critique d’art parisien Léon Duvauchel dans « La revue illustrée » de 1887.

Informations complémentaires

Tarif : gratuit en semaine – Week-end 8€ Adulte et gratuit pour les enfants de – de 10 ans
Horaires : De 10h à 18h

Exposition Abbaye des Vaux de Cernay Hommage à Albert Rigolot