06 48 18 35 17

Petite chronologie de la Colonie des Peintres Paysagistes de Cernay-la-Ville

La Colonie des Peintres Paysagistes de Cernay

Nous vous proposons de découvrir ici l’histoire de la Colonie des Peintres Paysagistes de Cernay-la-Ville en Vallée de Chevreuse. Cette courte chronologie retrace les évènements majeurs et présente les artistes incontournables de cette époque.

Chronologie des Peintres Paysagistes de Cernay

1820-1850 Les Précurseurs

Un grand nombre depeintres paysagistes de sensibilité romantique vont s’éparpiller dans la Vallée de Chevreuse, tels que les maîtres du paysage romantique, les premiers à travailler en plein air : les dessinateurs et aquarellistes : Pierre Cicéri, Auguste Bohm, l’aquafortiste : Eugéne Blery, les peintres : Emile Lambinet, Theodore Rousseau, Paul Huet, qui seront de grands initiateurs de la peinture de plein air.

1850-1870 : « Les Découvreurs » des Vaux de Cernay

Grâce au développement du chemin de fer (ligne Paris-Orsay en 1854 qui s’étend jusqu’à Limours en 1867), la Vallée de Chevreuse devient plus accessible. Les peintres « pleinairistes », munis des nouveaux équipements (chevalet mobile et couleurs en tube), travaillent plus facilement sur le motif, en plein air, en ayant la nature comme modèle.
Cernay la Ville devient une étape incontournable pour ces artistes. On y séjourne quelques jours, quelques mois, voire quelques années … Un grand nombre de ces peintres venaient de Barbizon où, dès les années 50, ce haut lieu de la peinture de paysage était envahi par de trop nombreux artistes souhaitant peindre sur le motif. C’est ainsi que les maîtres du paysage classique comme : Alexis Achard, Louis Français, Jean-Baptiste Corot, Henri Harpignies Jules et Emile Breton, Emmanuel Lansyer, Armand Cassagne ont colonisé les Vaux de Cernay, fuyant ainsi les lieux trop fréquentés, la civilisation urbaine et ses désagréments du début de l’industrialisation. L’on constate aussi la présence de peintres américains comme Winslow Homer et bien d’autres artistes.

Association Peintres en Vallée de Chevreuse Cernay la Ville
Association Peintres en Vallée de Chevreuse Cernay la Ville

1871-1884 : le Chef de file

De 1871 à 1884, le peintre Léon Germain Pelouse (1838-1891) s’installe à Cernay-La-Ville et anime une colonie d’artistes dont il est le chef de file.
Pelouse sera à l’origine d’un foyer artistique « naturaliste » très actif, avec l’arrivée de nouveaux artistes comme Emile Dardoize, Charles Deshayes, Edmond Yon, André Guérin, Paul Eugène Mesples et bien d’autres.
Cette colonie d’artistes, composée de nombreux « rapins », se retrouvait comme leurs aînés, dans les auberges accueillantes de la place de Cernay-la-Ville.
Du 17 au 20 juin 1879 Peder Severin Kroyer, artiste danois, participait selon la tradition, à la création d’une peinture : « Le déjeuner des artistes à Cernay-la- Ville« , sur une des boiseries de la salle à manger de l’auberge « Au rendezvous des Artistes ». Cette auberge, principalement fréquentée par les artistes, était un lieu d’émulation artistique et de bonne humeur, qui depuis 1857 contribua beaucoup à la dynamique de ce groupe d’artistes. Ce tableau est le témoin d’un moment intéressant, puisqu’il nous permet, grâce à l’habilité de Peder Severin Kroyer, de découvrir les visages de ce groupe de jeunes artistes et surtout l’atmosphère qui régnait dans l’auberge.
C’est ainsi que les auteurs de cette peinture sur bois : Peder Kroyer aidé par Flavien-Louis Peslin, mettent en scène : le danois Zacho, les écossais : Robert Alan Stevenson, peintre écrivain, et le célèbre romancier : Robert louis Stevenson, les peintres : Edouard Gendrot, Fernand Cormon, Léon Germain Pelouse et son élève Emile Dameron, Lionel Aristide Lecouteux et certainement Madame Pelouse , la sœur de Dameron, ainsi que probablement les norvégiennes Kitty Kielland, et Harriet Backer qui se trouvaient également à Cernay ce jour-là.

1885-1914 : Une nouvelle génération d’artistes

La plaine de Cernay-la-Ville sert également de décor pour illustrer la vie rurale.
Des Artistes, à la facture plus claire et lumineuse, ont pris possession des lieux, tels que : Fernand Quignon, Albert Rigolot, Edouard Crémieux, Henri Saintin, Louis Welden Hawkins, Gustave Fraipont, Le belge Charles Sermain dit Céramano, le canadien Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté, et bien d’autres notamment de nationalité française et américaine qui se succédèrent jusqu’au début du XXème siècle.

L’Estampille / L’Objet d’Art
hors série n° 106
Vallée de Chevreuse : le petit moulin des Vaux de Cernay

Ce hors série de l’Objet d’Art présente la Colonie des Peintres Paysagistes de Cernay-la-Ville au XIXème siècle. Il s’agit d’une véritable mine d’informations avec d’importants rédactionnels du président de notre association.

Cliquez ici pour acheter la revue